Entretien avec Werner Vogel

Argotec SA à Oberentfelden s’est spécialisée dans l’électro-érosion à fil il y a plus de 30 ans. Avec son équipe, Werner Vogel a accumulé un immense savoir-faire et connaît les innombrables possibilités de cette technologie.

À quoi l’électro-érosion à fil à fil est-elle adaptée ?
Werner Vogel : Elle est parfaite pour les tâches complexes et précises et en complément du travail conventionnel des métaux.

Qu’est-ce qui vous fascine dans cette technologie ?

Grâce à l’électro-érosion à fil, nous pouvons traiter tous les types de métaux avec la plus grande précision. En d’autres termes : Nous érodons ce que vous ne pouvez pas fraiser, tourner, poinçonner ou découper au laser. »

Pouvez-vous nous en dire plus ?
La plupart des pièces peuvent être fraisées, tournées, poinçonnées ou découpées au laser sans aucun problème. Cependant, ces techniques d’usinage atteignent leurs limites lorsqu’il s’agit de géométries spéciales, de tolérances étroites et de surfaces fines.

Pourquoi l’électro-érosion à fil est-elle plus adaptée ?
Qu’il s’agisse d’une production en série ou d’un prototype : les tolérances de la gamme μm sont courantes dans l’électro-érosion à fil. Les poinçons de coupe de 80 mm de hauteur, par exemple, ont des tolérances de 0/-0,002 mm.

Qui sont vos clients ?
Ma clientèle se compose d’entreprises dans les domaines de la technique médicinale, de la micromécanique, de l’ingénierie mécanique et de la fabrication d’outillage.

Quels types de pièces usinez-vous ?
Il s’agit notamment de pièces miniatures pour l’industrie horlogère, de pièces de série pour les micromoteurs, d’outils de travail chirurgical, d’outils de poinçonnage, d’inserts de moules ou de pièces plates précises.

Produisez-vous également des prototypes ?
Avant qu’un client ne passe une commande en série, il arrive souvent que nous produisions d’abord un prototype.

Quelle est la procédure à suivre ?
Au cours d’une discussion, nous clarifions les besoins et les attentes du client. Nous travaillons souvent en étroite collaboration avec le client pendant le développement. Une fois les plans CAO disponibles, la production du prototype commence. Dès que le client donne son accord, la production en série peut commencer.

Vous produisez en Suisse. Quels avantages pouvez-vous offrir aux clients ?
L’expérience. Respect des délais de livraison. Précision. Qualité suisse. Et tout cela à un rapport prix/performance très avantageux.

Est-ce que les coûts en Suisse ne sont pas trop élevés ?
Non, au contraire ! Des machines modernes et puissantes et notre expertise permettent des solutions très économiques. La forte autonomie des usines réduit considérablement les coûts.

Les innovations sont-elles également possibles avec l’électro-érosion à fil ?
Oui, la flexibilité ouvre de nombreuses possibilités et de nouveaux domaines d’application. Dans l’ingénierie mécanique moderne en particulier, on utilise de plus en plus d’aciers et de métaux durs extrêmement résistants. Ceux-ci peuvent être usinés par l’électro-érosion à fil avec la meilleure qualité de surface et une précision dimensionnelle absolue. Beaucoup de nos pièces naissent des idées intelligentes pour le processus d’usinage. La valeur ajoutée technologique – combinée à nos innovations – donne à nos clients un avantage concurrentiel.

[PHOTO : WERNER VOGEL]

WERNER VOGEL, PROPRIÉTAIRE